Bienvenue sur le site de la concertation du projet d’interconnexion

L’interconnexion est un projet de liaison de transport électrique à courant continu sous-marine et souterraine entre le sud de l’Angleterre et la Normandie.

Les avancés du projet en 2021

Concernant le régime de régulation du projet, les accords de commerce et de coopération (TCA) conclus le 24 décembre 2020 entre l’Union européenne et le Royaume-Uni consacrent une attention particulière à la coopération entre ces états dans le cadre des efforts de lutte contre le changement climatique. Les TCA ont établi un nouveau cadre réglementaire pour les infrastructures énergétiques reliant les États membres l’Union européenne et le Royaume-Uni.

A ce stade, le Maître d’ouvrage attend que les autorités réglementaires publient une décision sur les conséquences des TCA sur le régime de régulation de l’interconnexion. Il poursuit ses échanges avec les autorités de régulations et les autres parties-prenantes, en vue de clarifier dans les meilleurs délais cet aspect important pour la mise en place du projet.

Concernant les autorisations environnementales du projet au Royaume-Uni, par décision du 20 janvier 2022, le Secrétaire d’Etat Kwasi KWARTENG a refusé la demande d’autorisation du projet AQUIND (DCO Development Consent Order).

Dans la mesure ou les services instructeurs (Autorité environnementale indépendante britannique) ont donné un avis favorable au projet et recommandé son autorisation, le Maître d’Ouvrage reste confiant dans l’aboutissement du projet et poursuit le dialogue avec les institutions concernées.

Déclaration d’AQUIND sur la décision du Secrétaire d’Etat concernant la demande de Development Consent Order.

En France, l’instruction de la demande d’Autorisation Environnementale soumise en octobre 2019 a été interrompue par les autorités françaises début 2021, en attendant qu’un point de maitrise foncière sur le domaine public soit résolu. L’interruption d’une telle procédure n’est pas rare pour des projets d’importance similaire en France. Elle ne remet pas en cause la qualité environnementale du projet, ni la capacité du Maître d’Ouvrage à obtenir les autorisations nécessaires à sa réalisation : ainsi, l’année 2021 a permis d’avancer sur ce point de blocage et les équipes du Maître d’Ouvrage sont confiantes sur une résolution favorable courant 2022.

Rappel sur les étapes précédentes du projet d’interconnexion

document de présentation du projet et de l’étude d’impact

Cliquez ici pour accéder au document de présentation du projet et de l’étude d’impact.

L’utilité du projet s’appuie sur trois facteurs essentiels : sa contribution à la transition énergétique, à la sûreté des réseaux électriques à l’échelle européenne et à la baisse du prix de l’énergie.

La liaison sous-marine nécessite un point d’atterrage sur chaque littoral, duquel l’interconnexion se prolonge en souterrain jusqu’à un poste de conversion courant continu / courant alternatif à proximité immédiate du point de raccordement au réseau national.

La partie sous-marine présente une longueur d’environ 185 km, dont 73 km dans les eaux françaises. La partie souterraine entre le point d’atterrage et le point de raccordement est prévue sous environ 36 km de voiries existantes en Seine Maritime.

Initiée en 2017, la concertation autour du projet s’est intensifiée en 2018 avec notamment cinq réunions publiques sous l’égide du garant nommé par la Commission nationale du débat public (CNDP). L’année 2019 a vu la finalisation des choix techniques du projet et  leur présentation au public lors d’une série de réunions et de permanences. L’étude d’impact environnementale s’est achevée à l’automne 2019 permettant le dépôt des demandes d’autorisation le 30 octobre 2019.  Les échanges avec le public et tous les acteurs du territoire se poursuivent jusqu’à l’enquête publique.

Cliquez ici pour accéder rapport du Garant de la Concertation intitulé: Projet AQUIND Interconnexion électrique entre la France et le Royaume-Uni CONCERTATION POST CONCERTATION PREALABLE, publié le 19 janvier 2021.

Ce site internet vise à présenter le projet de manière pédagogique et permet de poser des questions au porteur du projet.

Page mise à jour le 25 janvier 2022